[Avis Jeux Vidéo] Civilization VI ou CIV 6 pour les intimes

La série des Civilization fait partie des jeux connus sur PC. Pour ma part je ne me suis jamais essayée à aucun des opus sortis jusqu’à lors. Cependant je suis dans une période où j’ai envie de jeu de gestion et de stratégie. Civilization VI est donc arrivé au bon moment pour assouvir mes envies. Est-ce que je vais réussir à élever au plus haut niveau mes petits colons partant de rien et n’ayant aucune base sur ce jeu ?

 

civ6

 

Ma partie est lancée ! J’ai quelques pauvres pèlerins au milieu de rien … Je vais vraiment devoir faire quelque chose avec ça ? Le départ est un peu rude mais heureusement la Conseillère m’apporte son aide dans cette nouvelle aventure. Si nécessaire la Civilopédia est également disponible pour approfondir un sujet ou une partie de l’histoire. J’ai donc tout ce qu’il me faut pour arriver à la victoire. Maintenant il faut savoir comment je compte procéder. Cinq conditions de victoire sont disponibles :

  • Victoire scientifique : Simple comme bonjour, il suffit de coloniser Mars !
  • Domination mondiale : Conquête de toutes les capitales adverses.
  • Victoire culturelle : Grâce au tourisme
  • Victoire religieuse : Au moins 51% de chaque peuple devra être converti à votre religion.
  • Victoire au score : Déclencher par défaut au bout d’un certain temps de jeu si personne n’arrive à gagner dignement …

 

civ6

 

Même si je suis complètement novice dans la famille des Civilization, je m’étais un peu documenté sur le sujet. J’ai donc pu constater quelques nouveautés par rapport à ce que j’avais pu lire sur les précédents opus. Celle qui saute aux yeux en premier se situe au niveau des villes. Auparavant il était possible d’entasser une ville entière sur une seule tuile. Aujourd’hui il faudra optimiser l’espace autour de la ville principale pour pouvoir y construire les quartiers. La construction d’un quartier sur une tuile détruira systématiquement les ressources présentes sur celle-ci. Certains emplacements apporteront également des bonus au quartier ou aux habitations. Les merveilles demandent également des conditions géographiques pour être construite. Il faudra donc bien réfléchir pour optimiser au mieux l’espace et vos villes.

Pour que tout ce passe au mieux dans vos villes, il faudra veiller au bonheur général de vos citoyens. La clé du succès réside dans le logement, la nourriture et les activités. Ces indicateurs devront être surveillés de près et améliorés si nécessaire. On en revient donc toujours à la bonne organisation et à la bonne gestion de votre ville.

 

civ6

 

En plus de tout ça, il faudra aussi penser à développer votre avancée scientifique et culturelle. Il faudra en outre se pencher avec attention sur les dogmes afin de profiter des différents bonus des doctrines proposées. Le choix du gouvernement est également un point essentiel en fonction du contexte dans lequel vous vous trouvez à l’instant T dans votre partie. Il ne faudra pas hésiter à changer régulièrement de gouvernement afin d’adapter les doctrines en fonction des objectifs de l’instant. Concernant les arbres, il ne sera pas possible de tout améliorer sous peine de courir à votre perte. Il faudra réellement choisir une stratégie afin de pouvoir prétendre à l’une des victoires.

 

civ6

 

Côté diplomatie, j’ai clairement eu du mal à comprendre le fonctionnement. Les échanges possibles entre cité sont très utiles et peuvent permettre à une cité peu développer sur un point de compenser en échange de quelques pièces d’or. Les relations avec les cité-états peuvent être décisives dans une partie. Du côté des dirigeants des empires adverses, il me paraisse plutôt lunatique. Je suis peut-être passé à côté de certaines choses ne me permettant pas de maîtriser ce côté du jeu mais globalement, pour moi, ce n’est pas très clair.

Civilization 6 sur PC.

8/10

Cette découverte de Civilization 6 a été pour moi très positive. Malgré le fait que j’étais complètement novice j’ai pris beaucoup de plaisir dès les premières parties. Il me faudra surement encore de nombreuses heures / jours de jeu afin de maîtriser entièrement le système, s’il est vraiment possible de le maîtriser à fond. Attention cependant à avoir un PC qui tient la route sous peine de devoir attendre longuement entre chaque tour, surtout vers la fin de la partie !

Jeu envoyé (version physique) par l’éditeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *