Detroit : Become Human, une petite histoire ça vous dit ?

David Cage fait partie des personnes reconnues pour leur travail dans l’industrie vidéo ludique. C’est donc toujours un événement lorsqu’il nous propose un nouveau jeu. Detroit : Become Human n’a pas dérogé à la règle et a fait l’objet d’une forte communication. Par manque de temps, j’ai mis la main dessus seulement maintenant. J’ai ainsi pu profiter du jeu sans être influencée par toute cette hype qu’il y avait autour et ainsi pu me faire ma propre opinion.

 

detroit-become-human-ps4

 

Tu n’as pas le temps de faire ton ménage ? Embauche un androïde !

On arrive à Detroit, dans un monde un peu différent de celui que l’on connait aujourd’hui. Les androïdes sont partout dans notre quotidien, aussi bien à la maison pour nous aider dans les tâches quotidienne que dans l’armée, ou encore dans le monde professionnel. Quantic Dream nous propose de découvrir cette histoire à travers 3 androïdes, chacun à tour de rôle.

 

detroit-become-human-ps4-kara

 

Le livre dont vous êtes le héros

Le début est assez déroutant, il faut le temps de prendre en main le jeu. On découvre les commandes mais le tour est vite fait. En effet à part des QTE, vous n’aurez pas grand chose à faire durant votre aventure, le plus gros étant de faire des choix. En effet, David Cage nous emmène plutôt dans une histoire immersive, où chaque choix pourra avoir un impact immédiat ou plus tard, sur le déroulement de l’histoire. C’est là tout l’intérêt de Detroit : Become Human, faire des choix, et voir qu’est-ce qu’il en découle. J’ai trouvé la caméra très rigide, ça m’a agacé de nombreuses fois au début mais une fois que j’ai appris à la maîtriser, c’était beaucoup mieux.

 

detroit-become-human-ps4-ville

 

 

Pas vraiment un jeu, pas vraiment une histoire

On se trouve en présence d’un jeu-vidéo qui n’en est pas vraiment un. Je l’ai plus vécu comme une bonne série. J’étais absorbée par l’histoire, j’avais envie de connaître la suite et de savoir si j’avais fait les bons choix ! J’ai quand même ressenti un coup de mou à un moment de l’histoire, un peu avant qu’on sente que la fin était proche. Je commençais à trouver ça un peu long et j’avais justement envie de savoir comment ça allait se terminer. Au final je suis ravie de la fin que j’ai pu obtenir. Il y en a de nombreuses autres mais je ne suis pas du genre à aimer regarder de nouveau un film juste après l’avoir vu. Du coup je laisse là Detroit : Become Human, avec sa fin “parfaite” à mes yeux, et peut-être qu’un jour je m’y replongerai dedans pour voir comment ça aurait pu se dérouler différemment.

 

detroit-become-human-ps4-connor

 

 

Detroit : Become Human sur PlayStation 4.

7.5/10

 

J’ai passé un bon moment dans cette histoire mais pas de quoi me faire tenir toute une nuit pour voir la suite. Globalement j’ai été emmenée dans ce nouveau Detroit avec plaisir avec Connor, Markus <3 et Kara. Vivre cette aventure à travers trois positions différentes étaient agréables. Cependant maintenant que j’y ai mis un point final, je n’ai pas envie d’y revenir pour tout chambouler.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.