Monster Hunter : World, un renouveau réussi !

C’est le retour de Monster Hunter : World et aujourd’hui c’est sur PlayStation 4 qu’on nous propose d’aller chasser les monstres en tous genres. Ce nouvel opus nous propose une refonte du genre afin de nous proposer un style plus actuel pour conquérir les occidentaux. Une chose est sûre, au vu des ventes, c’est mission accomplie ! C’est Capcom qui doit être content, ils ont réalisé un coup de maitre avec plus de 7,5 millions d’unités de Monster Hunter : World vendu. Cet opus est devenu le jeu le mieux vendu de l’histoire de Capcom, dépassant ainsi Resident Evil, Street Fighter, Mega Man ou encore Devil May Cry. Mais pourquoi a-t-il rencontré un tel succès ?

 

monster-hunter-world

 

Essentiellement présent sur les consoles de chez Nintendo, la série Monster Hunter était surtout connue de quelques irréductibles qui avaient réussi à comprendre les mécanismes, pas toujours simples, de la chasse aux monstres. Il lui était souvent reproché d’avoir des menus compliqués, un gameplay rigide et d’être trop répétitif. Alors qu’au Japon la série rencontre un énorme succès, en occident c’était plus compliqué. Mais Capcom a clairement su rebondir et à essayer d’améliorer la formule tout en ne perdant pas l’esprit du jeu. Un grand défi !

 

Le GPS version Navicioles, j’adhère.

Comme avant, toute l’histoire tourne autour de la chasse des monstres. Les quêtes sont nombreuses et nécessaires pour améliorer petit à petit votre équipement afin de chasser des monstres toujours plus grands et ainsi avancer dans l’histoire. La grosse nouveauté vient des Navicioles. Ces-dernières sont là pour vous guider vers vos objectifs à la façon d’un GPS. Afin d’améliorer leurs précisions, il faudra inspecter les moindres détails de l’environnement, les Ecofacts, afin de pouvoir à la fin vous indiquer directement sur la carte le monstre ou la ressource que vous recherchez. Une façon de simplifier les recherches tout en nous gardant dans l’univers. Plus besoin de chercher des heures durant dans plusieurs zones le monstre pour pouvoir terminer une quête. Une amélioration plus que bienvenue, les Navicioles sont indispensables à mes yeux.

 

 

Attention cependant de ne pas suivre aveuglément les Navicioles au travers des différentes zones. Un bon chasseur doit apprendre à connaître son environnement et là-dessus Monster Hunter : World n’est pas en reste. Les zones regorgent de passages cachés, dans des coins voir au-dessus ou en dessous de vous ! Lors des combats, tous les éléments de votre environnement sont susceptibles de vous aider comme une colline vous permettant de sauter sur un monstre, un pic vous aidant à l’empaler ou encore les Vitaguêpes qui pourront vous redonner un peu de vitalité vous permettant de terminer un périlleux combat. Intéressant également d’observer les monstres entre eux. Capcom a su nous proposer un monde immersif et complet qui ne donne pas l’impression d’être scripté. Ce ne sera donc pas rare de voir des bêtes se battre entre eux, peut-être l’occasion d’en achever un plus facilement ? À vous de voir !

Un groupe de chasseurs aura toujours plus de chance de survivre qu’un chasseur tout seul. C’est encore plus vrai dans ce nouvel épisode. Heureusement, Capcom nous a gâté avec un online aux petits oignons ! Vous pourrez vous retrouver entre amis dans un clan, lancer une fusée de détresse si vous sentez que ça commence à sentir le roussi ou répondre à l’appel d’un étranger en difficulté, mais aussi accompagner n’importe quel chasseur qui le souhaite dans le mode Histoire. Je ne vois donc pas une seule raison pour rester seul dans son coin et moi ça j’adore.

 

Instant musical

Je pose le thème principal ici, tout simplement parce que j’ADORE 😀

 

L’artisanat, art obscur qui nécessitait de mettre de nombreux cerveaux en commun pour réussir à faire ce qu’on voulait, a été amélioré afin de permettre au simple mortel que nous sommes de pouvoir s’en sortir. Il n’en reste pas moins très complet et propose toujours une montagne de possibilités. Il faut dire qu’avec les 14 armes utilisables dans le jeu ainsi que tout ce qu’il y a autour de l’armure pas de quoi s’ennuyer. Un système de prévisualisation permets de faire les bons choix et de ne pas crafter une pièce d’armure qui au final serait moins bien que celle que vous aviez déjà.

 

Monster Hunter : World sur PlayStation 4.

10/10

Mais quel plaisir de mettre les mains sur ce jeu ! Capcom a vraiment su apporter les améliorations nécessaires pour renouveler la série et la faire découvrir à tous. Sachez que si vous n’avez jamais touché un seul Monster Hunter dans votre vie, c’est le moment de vous lancer. Si vous avez le temps (chose que je n’aie plus :'() vous aurez largement de quoi faire pendant des dizaines et des dizaines d’heures. Les mises à jour apportent également du contenu par ci par là ! Bref, j’adore et je le crie haut et fort 😉

 

Article réalisé grâce à un exemplaire presse envoyé par l’éditeur.

One thought on “Monster Hunter : World, un renouveau réussi !

  1. Je rejoins tes avis sur le jeu vidéo. Je viens de m’acheter une PlayStation 4 et ça a été un des premiers softs que je me suis prise. J’ai tout simplement adoré !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.